Domaines de la famille Carsenac et de Rumet-Carsenac en Limousin et Marche
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Parlons-en...

Aller en bas 
AuteurMessage
Sindanarie
Famille Carsenac
avatar

Messages : 683
Localisation : Variable

MessageSujet: [RP] Parlons-en...   Lun 24 Oct - 14:44

La pièce que la Carsenac avait choisi pour l'entretien avec l'Abbesse de Bourganeuf était certes simplement meublée et tapissée (trois sièges occupaient l'espace chauffé par l'âtre, une petite table derrière eux, sous laquelle un coffre renfermait quelques bouteilles et des godets), mais elle demeurait celle qu'elle préférait à toutes les autres à Viam, en dehors de la bibliothèque qui, comme toutes ses semblables, avait une place particulière dans son coeur. Celle où elle se sentirait sans doute le mieux, hors de ses appartements, loin de cette guerre qui la ravageait et n'épargnait pas son fiancé non plus. Combien de cicatrices nouvelles ornaient donc leurs corps, sinon leurs âmes ? Quatre pour elle seule, et lui... Il était passé si près de la mort, par deux fois, qu'elle n'osait pas même imaginer l'ampleur de ses douleurs.

La consigne donnée à Alice avait néanmoins été claire : quand Mère Eloin Bellecour se présenterait, la jeune fille blonde n'aurait qu'à l'introduire directement en cette pièce. Le feu qui brûlait dans sa cheminée, pour maintenir une température agréable au temps des premiers frimas, en était la seule animation pour l'heure. Sindanarie, assise sur l'un des sièges, s'était perdue dans sa contemplation. Pour l'occasion, elle avait revêtu des habits convenant au rang qu'elle devait tenir, malgré cette guerre, et à sa condition de femme. Elle avait tout de même pris garde à ce que la robe n'accentue pas le léger renflement qui commençait à arrondir son ventre.

Une main vint se poser sur l'enfant à venir, alors qu'une prière montait dans le coeur de la jeune femme. Qu'il voie le jour, qu'il connaisse son père, qu'il soit légitime. Un sourire étira ses lèvres alors que ses yeux se tournaient vers la porte. Pourvu que son fiancé ne tarde pas... Depuis qu'il avait, pour la dernière fois, été blessé, elle ne pouvait s'empêcher de craindre à son sujet quand elle ne le voyait pas, par amour et déformation protectrice encore exacerbés par la peur de le perdre, lui qui avait redonné la vie et un coeur à l'ombre qu'elle avait fini par devenir avant de le connaître.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloin

avatar

Messages : 82
Localisation : Bourganeuf

MessageSujet: Re: [RP] Parlons-en...   Mer 26 Oct - 15:22

L'abbesse n'avait point tardé à prendre le chemin du domaine de Viam, sitost le baptesme de la jeune Maelys achevé. Elle n'osait le dire, mais il luy tardait de retrouver sa paroisse, et le cocon qu'elle s'était créé en aménageant le presbytère de Bourganeuf selon ses gouts, simples et basiques.

Une épaisse cape de laine doublée de velours, cadeau d'une amye mainoise, l'enveloppait presque toute entière, ne laissant dépasser que le bas de sa tenue de moniale. Parvenue aux portes du castel, elle fut accueillie par celle qui se présenta en tant que l'intendante, et elle luy remit bien volontiers cape et gants de voyage, avant de se laisser guider jusqu'au salon. Sa monture, quant à elle, fut confiée aux bons soins d'un lad, et la moniale ne doutait point que sa fidèle jument serait bien traitée, elle connaissait suffisamment les principes de l'ordre de la Licorne pour savoir que les équidés avaient une place importante dans le cœur de ses membres. La maîtresse des lieux devait donc posséder des écuries dignes de ce nom, et du personnel connaissant son ouvrage.

Eloin pénétra dans la pièce de modestes dimensions et salua la vicomtesse d'un respectueux hochement de teste. Un bref mais intense regard luy indiqua qu'icelle semblait bien se porter, si ce n'était cet éclat de mélancolie sur le visage.


Bonjorn, dauna. Déclara-t-elle simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistercien.forumactif.com
Sindanarie
Famille Carsenac
avatar

Messages : 683
Localisation : Variable

MessageSujet: Re: [RP] Parlons-en...   Sam 29 Oct - 17:47

Ma Mère, le bonjour.

Le sourire était revenu pleinement sur les traits de Sindanarie quand elle avait entendu Eloin entrer dans la pièce et la saluer. Se levant, elle pivota sur elle-même. Pour l'heure, si elle pouvait éviter de marcher, elle en profitait pour essayer, autant que faire se pouvait, de cacher la raideur de sa jambe droite et la claudication que lui valait une récente blessure. Désignant d'un geste les sièges disposés dans la chaleur du foyer, elle reprit :

Installez-vous, je vous en prie. Merci d'avoir accepté de venir jusqu'ici, j'espère que le voyage ne vous a pas été trop pénible...

Quelque chose de fatigué, un peu las sans doute, sur les traits de la moniale amena la dernière remarque de la Carsenac. Et, immédiatement, les réflexes reprirent le dessus sur la joie de retrouver un visage limousin familier loin de la guerre, même si cette joie était bien loin de s'éteindre :

Voulez-vous que je vous serve quelque chose à boire ? Mon fiancé devrait arriver sous peu, je peux vous montrer le projet pour les bans en l'attendant, si vous le souhaitez.

Ponctuant ces mots, la jeune (plus tant que ça, en fait, puisqu'elle approchait du quart de siècle) femme désigna de la main un rouleau de parchemin posé sur la table, regard interrogateur posé sur l'Abbesse.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloin

avatar

Messages : 82
Localisation : Bourganeuf

MessageSujet: Re: [RP] Parlons-en...   Mer 2 Nov - 15:47

La moniale prit bien volontiers place sur un siège, non pour soulager ses jambes de la fatigue, le voyage depuys Ventadour n'ayant guère été long, mais surtout pour profiter de l'agréable chaleur qui émanait de l'âtre, et qui permettrait à son corps de se réchauffer. Le retour des froides journées d'hiver était loin de l'enchanter, elle qui avait toujours été frileuse, et qui se rendait compte que cela ne s'arrangeait point avec l'âge.

Le voyage fut sans encombres, je vous remercie.

La proposition de la dame des lieux attira un sourire sur le visage de l'abbesse, avant qu'icelle ne déclare.

Ma foy, j'apprécierais un verre de vin chaud, si vous avez...

Suivant la main de la Carsenac, le regard de la cistercienne tomba sur le parchemin soigneusement enroulé. S'étant saisie du document, elle le déroula et le parcourut attentivement, avant de hocher brièvement la teste.

Cela me convient, toutes les mentions obligatoires figurent. C'est fort joli, dauna, vostre enlumineur est doué de ses mains !

Je n'ai pour ma part point encore reçu réponse de Son Éminence Vincent Diftain d'Embussy, quant à l'autorisation d'officier en Nostre-Dame, mais, si cela tarde trop, je prendrais contact avec la diaconesse de Paris, qui est également sœur cistercienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistercien.forumactif.com
Sindanarie
Famille Carsenac
avatar

Messages : 683
Localisation : Variable

MessageSujet: Re: [RP] Parlons-en...   Ven 4 Nov - 15:52

Coup d'oeil vers l'encadrement de la porte alors qu'une figure blonde se met en mouvement. Un sourire furtif passe sur les lèvres de la Carsenac. La jeune Alice a suivi les mots qui la concernent directement (car tenir du vin chaud au chaud hors d'une cuisine relève d'une mission impossible dans la fraicheur de Viam). Pendant ce temps-là, les bans sont examinés, examen qui s'achève sur un compliment. A la fin des mots de l'Abbesse répond un chaleureux :

Merci, ma Mère.

Merci pour l'enlumineur et pour effectuer les démarches auprès des autorités ecclésiastiques, s'entend. Mais il y avait quelque chose à rajouter, pas le genre de choses qui ravissaient Sindanarie mais tel qu'elle ne pouvait l'ignorer...

Au sujet de ces bans toujours, j'ai un souci de taille. Il est possible que ma Capitaine et témoin ne puisse pas être là... Elle a disparu, personne ne sait où elle est ni si elle va bien, il faudra donc changer la version que vous avez là. Est-ce que cela posera un problème dans la pratique ?

Nouveau regard vers la porte et la frimousse blonde qui s'y encadre de nouveau. Sans un mot, le verre de vin chaud est porté à l'ecclésiastique par l'intendante, qui s'éclipse aussi vite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Louis

avatar

Messages : 2

MessageSujet: Re: [RP] Parlons-en...   Sam 5 Nov - 10:19

Pierre arrivait du front. Sale, en bonne hâte. A peine sauté de cheval, il se précipite à l'intérieur, jetant sur le chemin son manteau, ses gants, recoiffant à la hâte sa mèche.
Il entre finalement dans le salon.


Mesdames, pardonnez mon retard. Mais me voici.

Pierre salut l'ecclésiastique d'une révérence, puis son aimée d'un baise main.

Bien, nous parlons mariage ce me semble.
J'ai plusieurs nouvelles de changement. Il va falloir reculer la date, en effet la reine mari son fils Hannibal, en novembre, donc autant dire que pour nous c'est impossible. Il va falloir tablé dans début décembre.

De même nous pouvons oublier notre dame, faisons cela beaucoup plus intimistes, pour l'heure il me semble que le limousin est plus sur, la Touraine étant en passe de tomber.


Regardant Eloin:

Je vous ferai parvenir sous peu mon baptême, aux besoins il est accessible aux registres de l'archevêché de tours.
Pour mon témoin, je n'en ai pas encore, mais je trouverai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloin

avatar

Messages : 82
Localisation : Bourganeuf

MessageSujet: Re: [RP] Parlons-en...   Sam 5 Nov - 21:52

Un petit sourire marqua l'amusement de la moniale à l'annonce du contretemps évoqué par la dame de Viam. L'abbesse s'était accoutumée aux changements de dernière minute qui survenaient souvent durant l'organisation des diverses cérémonies de mariage qu'il luy fut donné d'officier.

Le verre de breuvage se retrouva peu après entre ses mains, et elle n'eut que le temps de remercier l'intendante, avant que la silhouette du promis ne s'encadre dans l'entrée de la pièce. La cistercienne se leva prestement, posa son verre sur la table et répondit au salut du vicomte par une respectueuse inclinaison de la teste.


Monseigneur, je viens moy-mesme d'arriver. En sus, l'important est que vous soyez sain et sauf...

A l'heure ou la liste des défunts et des blessés s'allongeait de jour en jour, rares étaient ceux qui passaient au travers des inévitables navrures de guerre.

Eloin se rassit ensuite, et presta une ouïe attentive à ses dires.


Repousser la date ne me pose nul souci, il nous faut juste la définir clairement, afin que je puysse informer monseigneur de Limoges de l'occupation de la cathédrale Sainct-Etienne pour le jour de vos épousailles. Car je cuide que vous souhaitez voir vostre union se faire au seing de la cathédrale, si le Limousin est le lieu que vous retenez ?

Pour ce qui est de vostre acte de baptesme, si vous pouvez le retrouver, je serais heureuse de le pouvoir consulter. Dans le cas contraire, il vous suffit de me dire à quelle date vous fûtes baptisé, et en quelle paroisse, et je pourrais retrouver la mention de ce sacrement soit dans les archives diocésaines de l'archevesché de Tours, soit aux archives de Rome.


Puys elle reporta son attention sur Sindanarie, l'arrivée du futur époux l'ayant momentanément empêché de luy porter réponse.

Quant à vostre témoin, dauna, si l'actuel est introuvable, il serait, en effet, de bon ton d'en changer, à moins que vous ne parveniez à obtenir des nouvelles de vostre capitaine sous peu... Le plus important est que le témoin soit baptisé, ce que je me dois de vérifier ; et que le nom du témoin apparaissant sur la publication de bans corresponde au témoin présent le jour de l'office.

Il m'est certes arrivé d'accepter un changement de témoin à la dernière minute, pour l'union de feu Attila_Caligula et de Alda_Arégonde, mais je préfères amplement quand ce genre d'arrangement reste exceptionnel, je pense que vous me comprendrez...


Il ne faisait point bon jouer avec le Droit Canon, les sanctions étaient souvent sévères pour ceux qui se faisaient prendre, et la moniale ne tenait point à finir devant l'officialité épiscopale, ou pire, la Saincte Inquisition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistercien.forumactif.com
Sindanarie
Famille Carsenac
avatar

Messages : 683
Localisation : Variable

MessageSujet: Re: [RP] Parlons-en...   Jeu 17 Nov - 10:38

[Quelque temps après cette entrevue...]

... Une lettre partit de Touraine vers Bourganeuf.

Citation :
A Eloin Bellecour, Abbesse de Bourganeuf,

Respectueuses salutations.
Ma Mère,
    Je vous écris au sujet de ce qui devait être un mariage. Les fiançailles ont été rompues, de fait, et je vous prie de m'excuser de vous avoir fait vous déplacer jusqu'à Viam à leur sujet.

    Je serai bientôt de retour en Limousin, pour faire allégeance au Comte élu, et souhaiterais à cette occasion soulager, en des terres qui ne me sont pas étrangères, mon âme des fardeaux qu'elle traine. Accepteriez-vous d'entendre ma confession, à Bourganeuf ou en l'abbaye Saint-Arnvald, à votre convenance ?

    Puisse le Très-Haut vous garder.

De Chinon,

Sindanarie Carsenac

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloin

avatar

Messages : 82
Localisation : Bourganeuf

MessageSujet: Re: [RP] Parlons-en...   Jeu 17 Nov - 11:13

La réponse de la moniale parvint peu de temps après à sa destinataire.

Citation :

    Bourganeuf,
    Le dix-sept de novembre mil quatre cent cinquante neuf.

    Dauna,

    Vous me voyez marrie pour vous de cette nouvelle, j'imagine combien cela doit vous emplir de déception, vous qui paraissiez si joyeuse. Ne vous excusez point, cependant, ce voyage jusqu'en vos terres fut fort agréables, et je n'y perdis nullement mon temps, puisque cela nous permit de nous connaître un peu mieux.

    Je vous ouïerais volontiers en confession au seing de l'église de ma paroisse, vostre jour sera le mien.

    Puysse le Tout-Puissant vous avoir en sa Saincte Garde.

    Eloin Bellecour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistercien.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Parlons-en...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Parlons-en...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FORUM] Parlons entre Femmes
» Parlons de webcomics
» Le Burn-out maternel, parlons-en!
» REAGISSEZ: Discussion du 16/10/2011: L'allaitement maternel, parlons-en
» Mon octodon parlons en...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famille Carsenac et de Rumet-Carsenac :: Seigneurie de Viam :: Le Domaine seigneurial :: Le château :: Salon-
Sauter vers: