Domaines de la famille Carsenac et de Rumet-Carsenac en Limousin et Marche
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Mariage] Karyaan Lomàlas & Bezuto Le Verdier

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Maelia D'Vlaanderen

avatar

Messages : 15

MessageSujet: Re: [Mariage] Karyaan Lomàlas & Bezuto Le Verdier   Ven 8 Juin - 11:30

La question fatidique qui ne demande pas de réponse sinon la Rousse elle se mettra en mode tornade dévastatrice.
Citation :
Bien. A présent, si quelqu'un a un motif clair et légitime de s'opposer à cette union, qu'il parle maintenant, ou se taise à jamais !
Elle se retourna un peu plissant les yeux, sa fille dans ses bras.
Elle fronça les sourcils légèrement en scrutant les premiers qui sont assis derrière elle puis un peu plus dans le fond.
Aucune réaction, aucune réponse, heureusement pour eux.

Elle regarda à nouveau devant elle.

Puis le credo.
Une boule au ventre qui se forme.
Un mal être qui s'installe en regardant son amie comme si elle vivait cet instant avec elle.
Elle voit bien, elle ne sera pas la seule à le voir, seulement ceux qui la connaissent aussi bien qu'elle, ceux qui savent.

Coup d'œil rapide à Yoran, pointant son index, surement quelque chose qui veut dire "tu peux y aller".

Puis la brune se tourna vers la diaconesse et la Rousse récita en même temps qu'elle ne la quittant pas du regard, comme pour l'aider, comme pour la soutenir.
"Je crois en Dieu, le Très Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort !

Et en Aristote son prophète,
Fils de Nicomaque et de Phaetis
Envoyé pour enseigner la sagesse,
Et les lois divines de l'univers aux hommes égarés !

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut !

Je crois en l'Action Divine
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible
En la communion des Saints
En la rémission des Pêchés
En la vie Éternelle !

Amen.."


Soupire de soulagement quand tous les murmures eurent fini de réciter ce Credo.
Surement le plus éprouvant pour la Rousse.

Et puis vint son tour de se lever, les témoins étant appeler auprès des mariés pour leur dire quelques mots.

Elle posa donc sa fille à sa place, la confiant à son brun à qui elle sourit lui faisant un clin d'oeil puis se redressa et se dirigea aux cotés de Karyaan à qui elle sourit.

Le moment allait être unique, l'émotion gagna la Rousse quand ses yeux se fixèrent à ceux de son amie...

Elle déglutit puis inspira profondément, posant une main sur sa hanche pour l'inviter à se poster en face d'elle.
Elle lui sourit

Alors Karyaan, mon amie, mon autre, ma Comtesse, Ze comtesse, j'ai préparé quelques lignes que je vais te lire si tu veux bien, enfin même si tu veux pas d'facon hein.

Elle essayait de se détendre un peu en dépliant le parchemin et commença la lecture

Citation :
Tu es entrée dans ma vie,
Comme on entre avec fracas.
Entre nous c'était mal parti :
Je t'ai envoyé dans nos geôles ici bas.

Oui bon tout le monde fait des erreurs hein,
grand sourire à son amie puis reprend sérieusement

Citation :
Tu ne m'en a pas voulu.
Pourtant tu aurais pu.
Nos rencontres en taverne étaient toujours intenses.
J'aimais prendre ce risque toujours immense.
Je te craignais mais j'allais toujours vers toi.
Je me sentais toute petite parfois.
J'avais à la fois peur de toi et en même temps tu me fascinais.
J'étais attirée vers toi, rien ne pouvait m'en empêcher.


Elle leva les yeux vers elle guettant une réaction, lui souriant, très émue puis glissa à nouveau ses yeux sur le vélin.
Citation :
J'ai découvert alors une personne respectable et inestimable.
Par ton aide, tes conseils, tu m'es devenue indispensable.
A mes yeux tu es une perle précieuse,
Une personne qu'on a envie d'imiter, comme contagieuse.

Tes mots parfois durs mais sans juger,
Tu les dis prenant le risque de m'offusquer.
Mais tu ne calcule rien et tu n'exprime pas de méchanceté
Tu fais briller en moi des qualités notoires
Et tu me fais sentir meilleure avec de l'espoir.
Tu m'aide à avancer, à m'extérioriser.
Je ne t'en remercierai jamais assez.


Un frisson la parcourut puis prenant sa main dans la sienne, elle n'aimait pas le contact trop trop la Brune, mais jour exceptionnel, situation et gestes exceptionnels d'abord, elle lui dit les yeux encrés dans les siens des mots empreints de sincérité et d'amitié rare..

Tu as toujours été là pour moi et tu sais que pour toi je ferais n'importe quoi.
Aujourd'hui en ce jour exceptionnel, je te promets d'être là pour toi encore pour des temps indéfinis dans les moments joyeux,
regarde son ventre en souriant puis retourne à ses yeux, mais aussi dans les moments difficiles aussi.

Elle se serra alors contre elle doucement puis lui murmura à l'oreille des mots rares, trop rares :
Je t'aime mon amie!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karyaan

avatar

Messages : 19

MessageSujet: Re: [Mariage] Karyaan Lomàlas & Bezuto Le Verdier   Mer 13 Juin - 7:17

Elle... juste elle...

Elle s'était tue, évitant tous les regards qui pouvaient se poser sur elle, incapable de les supporter, refusant cette compassion, cette bienveillance. Elle ne le méritait pas à ce moment là, elle ne le méritait pas non. Elle espérait qu'une chose c'est que le malaise passe inaperçue, ou que se soit vu comme le signe d'une angoisse due à la cérémonie particulière.
Tête baissée, elle ferma un instant les yeux de soulagement quand l'abbesse appela les témoins à se présenter. Le plus dur était passé. Le plus dur...

Relevant son museau, elle sourit légèrement quand c'est sa rousse à elle qui se présenta la première.
Elle... juste elle...
Comment définir ce lien qui les unisse ? N'ayant pas de sœur, la Sorcière imagine que ça pouvait ressembler à ça. Quoi que non, c'était bien plus. Elle est une partie d'elle-même. Son autre oui. Sa folie, ses sourires, son Joyau...
Et ses yeux de brume se noyèrent dans les émeraudes de son amie. Plus grand chose existait autour, le temps se suspendit.
Elle sourit quand la rousse fit référence à son arrivée en Maine. Comment aurait-elle pu lui en vouloir ? Elle qui faisait son travail. Et puis se retrouver deux fois devant le Juge Oldtimer, c'était intéressant. Une bonne entrée en matière quand on débarque dans un Comté. Mais surtout, sans ça, elle n'aurait peut-être jamais déménagé au Mans. Comment regretter ? Au jour d'aujourd'hui, ça lui était impossible, bien au contraire. Rien arrive sans raison...

Et puis d'autres mots. Haussant un sourcil, étonnée ? Oui. Comment ne pas l'être ?
Elle savait qu'elle provoquait chez beaucoup le dégoût, la haine même souvent. Elle sait aussi qu'elle fait peur, mais de ça, elle n'a jamais compris pourquoi. Ni même pourquoi une telle fascination. Elle qui passait le plus clair de son temps seule en taverne, honnis par la majorité bien avant même d'être Comtesse, alors que personne ne la connaissait vraiment.
Retrouvant les émeraudes, elle lui sourit tendrement.

Voilà la force de leur lien. Les derniers mots, elle les ressentait aussi, mais pour son amie.
Son amie inestimable, devenue indispensable.
Elle est son Joyau, une partie de son âme.
Elle n'avance que parce qu'elle est là. Elle n'ose que parce qu'elle voit dans ses yeux cette envie, cette folie. Comme ce soir là en taverne où à trois ils ont décidé de créer un mouvement basé sur la danse, et depuis, il est devenu leur crédo.
Elle qui avait toujours eu l'impression d'être seule. Elle qui pensait avoir tout perdu quand son père avait rejoint sa mère. Elle qui ne pensait plus avoir de famille. C'est dans ce regard là qu'elle se retrouva. Dans ce sourire là qu'elle comprit que tout était possible.

Doucement, la rousse s'approcha.
Lentement, elle la prit dans ses bras.
Et dans un silence elle encaissa un "Je t'aime". Parce que ce mot là, elle le connait que trop peu. Parce que ce mot là, elle y croit que rarement. Parce que ce mot là, fait parfois trop mal. Ce mot là, cette fois-ci, comme une vague d'eau saline, il se brisa sur le roc d'un cœur enfermé dans un écrin d'albâtre. Et la pierre devint sable. Le cœur à vif, la brune serrant son amie tout contre elle.

Inspirant profondément, elle se délia de la rouquine, la regarda et lui sourit.
Silence... et puis un murmure...


Merci...

Elle aurait tellement de choses à lui dire. Mais les mots sont parfois si fades.
Elle est au delà ce qu'on peut imaginer. Sans elle, elle redevient une ombre, funambule d'une vie qui n'est pas vraiment la sienne et qu'elle suit bien malgré elle.

Et puis, le souvenir d'un soir en taverne. Et une chanson, un regard, un échange, une déclaration, une folie. Les mots sont si fade...

Pour elle... pour toi...


Je t'aime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloin

avatar

Messages : 82
Localisation : Bourganeuf

MessageSujet: Re: [Mariage] Karyaan Lomàlas & Bezuto Le Verdier   Ven 22 Juin - 9:20

Un silence s'installa suite à l'intervention de dòna Maelia, et l'abbesse finit par émettre un toussotement.

Le témoin du promis ne désire-t-il point s'exprimer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistercien.forumactif.com
Eloin

avatar

Messages : 82
Localisation : Bourganeuf

MessageSujet: Re: [Mariage] Karyaan Lomàlas & Bezuto Le Verdier   Dim 15 Juil - 20:27

Visiblement, le témoin du marié resterait muet. La moniale retint un haussement d'épaules fataliste, et passa à la suite de l'office.

Le mariage suppose que les deux époux s'engagent l'un vers l'autre librement et sans contrainte, qu'ils se promettent amour mutuel et respect pour toute la vie, qu'ils accueillent les enfants que Dieu leur donne, et les éduquent selon les écrits d'Aristote et la pensée de Christos.

Karyaan, Bezuto, est-ce bien ainsi que vous voulez vivre dans le mariage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistercien.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mariage] Karyaan Lomàlas & Bezuto Le Verdier   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mariage] Karyaan Lomàlas & Bezuto Le Verdier
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Demande aide lecture acte mariage 1742 Cormeilles Eure
» Cherche lieu pour mariage
» Suggestions pour le forum: Mariage non filiatif, une plaie!
» essai mu mariage
» Anniversaire de mariage, noce de ............

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famille Carsenac et de Rumet-Carsenac :: Vicomté des Cars :: Demeure vicomtale :: Chapelle Saint Georges de Lydda-
Sauter vers: